Marché des Créateurs

Héliolite – Bijoux fantaisies

Héliolite – Bijoux fantaisies

 

Héliolite est le nom de la pierre du soleil et depuis octobre 2019, il est aussi le nom de ma marque. J’ai choisi cette pierre-là en particulier car elle est rayonnante, solaire et chaude comme le Sud-Ouest de la France où je vis. Elle est la pierre de l’optimisme et de la joie. Elle est également réputée pour porter chance à celle ou celui qui la détient. C’était donc un bien beau nom pour mon entreprise de bijoux fantaisies. Je crée en effet des bijoux dits « fantaisies » : colliers, ras de cou, sautoirs, boucles d’oreilles, bracelets, bagues, broches, bijoux de sac… Ils sont souvent très colorés et, pour certains, assez imposants. Ils sont l’accessoire indispensable pour donner la touche finale à une tenue. Qu’il soit sobre ou fantaisiste, il reflète toujours l’état d’esprit du moment de la personne qui le porte et le mien au moment de sa création. Si majoritairement, je fais des bijoux pour femmes, je n’en oublie pas pour autant les hommes : colliers et bracelets en pierres semi-précieuses les attendent !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

J’essaie de sortir des sentiers battus pour vous emmener dans mon univers, dans mes univers plutôt : car ils sont nombreux : l’univers « Rétro » avec les parures en dentelle, le « Gothique chic » avec mes supports et dentelles noires, l’« Ethnique » avec mes plastrons, mes boucles d’oreilles ou mes macramés, le « Naturel » avec les colliers et bracelets en pierres naturelles… Dans mon univers créatif, les matières premières ont bien évidemment une place majeure. Je n’arrive pas – je ne veux pas, devrais-je dire – en choisir une plus que l’autre. Pierre, verre, coton, céramique, porcelaine, bois, ivoire végétal, macramé, dentelle, suédine, métal, acier inoxydable… elles ont toutes leur place dans mes créations. J’aime les associer les unes avec les autres ; le résultat est parfois surprenant, inédit. C’est ça l’univers Héliolite ! J’aime découvrir de nouvelles matières. Lors de mes voyages, je suis toujours à l’afflux d’une matière locale et je me pose sans cesse la question : « est-ce que je pourrais en faire un bijou ? » Souvent, je craque, je prends, je teste, j’essaie, j’assemble… Parfois, le résultat est satisfaisant, parfois, non… Peu importe, j’ai tenté…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Cela dit, j’affectionne tout particulièrement deux matières. La première, d’où le nom de ma marque, est la pierre naturelle, celle qu’on appelle aussi semi-précieuse. Je ne suis pas lapidaire, j’achète toutes mes pierres déjà taillées, polies, façonnées. Je choisis, une à une, toutes mes grosses pièces. Elles ont donc toutes une histoire, une anecdote. J’aime les toucher et les ressentir. Il faut qu’elles me parlent pour pouvoir en faire un collier ou un bracelet. Je peux passer des mois à les regarder, sans savoir qu’en faire et puis c’est le déclic… Je choisis telle ou telle pierre car je la trouve tout simplement belle et non pour ses vertus, je ne suis pas lithothérapeute.

 

La seconde matière qui se retrouve quasiment toujours dans mes créations est le verre : ovale, rond, carré, en perle, j’aime toute ses formes. Le motif de mes cabochons est, souvent, inspiré des Azulejos de Lisbonne notamment. Lors de mon premier voyage au Portugal, cela a été le coup de foudre, une vraie révélation. L’histoire d’Héliolite a, d’ailleurs, débuté devant ces carrés de faïence. Depuis peu, j’utilise aussi les perles en verre sorties des chalumeaux d’une fileuse de verre artisane d’art, près de chez moi. Des pièces magnifiques !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Aux côtés des pierres et du verre, il y a également la grosse graine nommée ivoire végétal ou Tagua. Elle entre dans la composition notamment de mes sautoirs ou de mes bijoux de sac. Bois, coton, métal, acier inoxydable, strass, macramé, plume… ont également bonne place dans mon atelier. Toutes mes créations sont des pièces uniques. Je travaille aussi sur demande. Le sur-mesure et la personnalisation font partie du jeu. Je transforme parfois en sautoir en ras de cou ou inversement. Je change une chaîne pour une suédine… Vous choisissez vos pierres, votre cabochon, votre univers et je l’imagine en bijoux pour vous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec Héliolite, je m’évade en laissant mon imagination m’entraîner où elle veut. Et, j’espère aussi vous faire plaisir en vous proposant des pièces originales, des pièces uniques à prix vraiment très abordables.

Voici le lien de ma page Facebook et celui de mon compte instagram

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :