Karim Tatai – Photographe

Bonjour, je suis la maman de Karim. Comme il ne pourra jamais ni lire ni écrire, je tiens ce blog pour lui et à sa place pour témoigner des changements et des améliorations que la pratique de la photographie a apporté dans sa vie.
Hospitalisé à plusieurs reprises dès son premier mois de vie, il accumule différents retards qui l’amènerons à passer dix sept ans dans des centres spécialisés.
Ne pouvant ni travailler en milieu ordinaire, ni  en CAT, il est admis en septembre 2008 dans un groupe occupationnel pour adulte. Il prend  en juin la décision (fermement avec  ses moyens) de ne plus y aller et de  « laisser  la place à un autre » sic.
En  février 2009, il m’accompagne ainsi que des amis carnavaliers et photographes au Carnaval de Venise. Pour faire comme les autres, il demande un appareil photo. Durant quatre jours, il mitraille goulûment la ville. Le cadrage des photos étonne son entourage et avec son assentiment il est organisé une première exposition de ses photos au centre socio-culturel du quartier, ainsi que dans les vitrines des commerçants….
Ce sera pour lui le début d’une intégration dans la vie…. Certes, tous les jours ne sont pas roses, mais la photographie est un langage qui lui permet de communiquer les émotions que son vocabulaire et son mode de pensée ne peuvent pas nous dire. (source)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On vous invite à découvrir ses photos sur son site officiel , mais aussi sur sa page Facebook. Pour en savoir plus sur ses expositions c’est par ici.

Karim TATAI, Lauréat National Bourse Déclics-jeune de la Fondation de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :