Marché des Créateurs

Jardin de Plume – Art Floral et cyanotype

Jardin de Plume – Art Floral et cyanotype

 

Qui suis-je ?

 

Je m’appelle Elodie et je vis dans la magnifique campagne alsacienne.

Je travaille la fleur sous plusieurs aspects : je crée, principalement, des cyanotypes à partir d’herbier et de plumes récoltés dans la nature. Je fabrique également des attrape-rêves avec du matériel de récup’ et je crée des couronnes et bouquets de fleurs de mon jardin et prairies avoisinantes (fleurs fraiches et séchées). Je suis une amoureuse des belles choses simples et je suis profondément ancrée dans le moment présent.

Ma démarche artistique est locale, avec pour objectif d’éveiller curiosité (avec les cyanotypes) et conscience écologique (notamment dans l’achat de fleurs).

Je souhaite mettre en lumière les fleurs, herbes sauvages et les « mauvaises herbes » qui nous entourent et qu’on ne penserait pas si jolies…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Le processus d’un cyanotype :

 

Pour faire un cyanotype, il faut du papier épais, non traité et de qualité, du produit photo-sensibilisant, du soleil et de l’eau. Le reste tient de la chimie, et de la magie aussi un peu ! Il se passe quasiment 36h entre le début et la fin du processus. Chaque cyanotype est absolument unique !

 

 

 

 

L’histoire du cyanotype :

 

Le cyanotype a été développé par John Herschel en 1842. Herschel était un astronome et un chimiste (son papa a découvert Uranus !), et il voulait développer un moyen facile de copier ses notes scientifiques.

Après plusieurs expérimentations, il est parvenu à combiner du citrate d’ammonium ferrique et du ferricyanure de potassium pour produire l’effet escompté.

 

 

 

Avant même les expériences d’Herschel, le sel de fer avait déjà été utilisé comme pigment dans les peintures à l’huile ou les aquarelles pour créer le fameux Bleu de Prusse, cette couleur qui distingue typiquement les cyanotypes.

 

Anna Atkins était une amie de la famille, et voisine d’Herschel. Fille de John Children, entomologiste et chimiste, et conservateur du « département d’histoires naturelles et curiosités modernes » au British Muséum, Anna a été une des premières à utiliser le cyanotype.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Elle était également botaniste et a utilisé cette technique pour illustrer des centaines de spécimens d’algues et de plantes. Elle est, à ce jour, créditée comme la première personne à avoir jamais illustré un livre en utilisant la photographie.

 

Envie d’en savoir plus ?

One thought on “Jardin de Plume – Art Floral et cyanotype

  1. Lynria

    Superbes créations ! Elodie a un vrai sens artistique dans ces compositions, elle choisit les végétaux avec soin et les mets en forme de façon originale. À découvrir absolument si vous ne la connaissez pas encore 😉

Répondre à Lynria Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :